Quels sont les avantages et inconvénients du portage salarial en tant qu’intermittent ?

Expert Benoît Fruchard
Benoît Fruchard
Mis à jour le 20 juillet 2021

Le statut d’intermittent de spectacle est assez spécifique. S’il bénéficie de quelques avantages tels que l’allocation chômage ou le congé maternité, il demeure un statut assez précaire. Qu’il soit un artiste ou un technicien, l’intermittent du spectacle alterne souvent des périodes d’emploi à des périodes de chômage.  Il doit aussi faire face à différentes contraintes comme les nombreuses démarches administratives et la validation de ses heures travaillées. Par ailleurs, il doit constamment rester à l’affût des dernières règles relatives à son statut.

Ces multiples difficultés encouragent aujourd’hui de plus en plus d’artistes à se tourner vers le portage salarial. Un statut qu’ils jugent plus souple pour vivre leur passion tout en profitant de la sécurité du statut de salarié. Vous êtes un intermittent de spectacle désirant vous lancer dans le portage salarial ? Découvrez dans ce guide, toutes les informations que vous devrez savoir sur le portage salarial des métiers du spectacle. Quels sont les avantages et les inconvénients du portage salarial pour intermittent du spectacle ? Quel salaire espérer en tant que salarié porté ? On vous répond en détail.

Est-il possible d’utiliser le portage salarial en tant qu’intermittent du spectacle ?

Oui, l’intermittent du spectacle fait partie des métiers compatibles avec le portage salarial mais sous certaines conditions. Tout d’abord, ce ne sont pas toutes les entreprises de portage qui peuvent conclure un contrat avec un intermittent du spectacle. Pour devenir une entreprise de portage salarial intermittent, une entreprise de portage doit d’abord être reconnue comme étant un prestataire de service du spectacle vivant. Elle doit justifier d’un statut juridique permettant le portage d’indépendants exerçant dans les domaines suivants : audiovisuel, théâtre, cinéma et musique. C’est le code APE 9001Z de Pôle Emploi, qui permet d’employer des intermittents du spectacle.

Le statut de salarié porté peut être associé à un autre. L’intermittent peut ainsi combiner les statuts de salarié porté et d’intermittent et jongler entre les deux suivant ses besoins. Ces deux statuts lui permettent d’allier sécurité et liberté. En effet, il est souvent difficile pour les intermittents de se loger. Or, avec le portage salarial, l’intermittent reçoit dispose de deux fiches de paies qui facilitent l’obtention d’un logement. Pour résumer, l’intermittent bénéficie d’une protection sociale complète, d’un droit au chômage et d’un salaire.

Quels sont les avantages et les inconvénients pour les intermittents ?

Les avantages du statut portage salarial intermittent du spectacle

Grande liberté dans l’exercice de son métier

Trois parties interviennent dans le cadre d’un portage salarial : le client, la société de portage salarial intermittent et le salarié porté. Ce dernier travaille de manière indépendante, sauf que ses contrats passent par son entreprise de portage qui lui rémunère tous les mois. En tant qu’indépendant, il jouit d’une grande liberté dans l’organisation de son planning. Il est également le seul décideur dans la gestion de ses clients et ses honoraires.

Gain de temps par rapport à la gestion administrative

En portage salarial, la société de portage salarial intermittent s’occupe de tout ce qui est gestion administrative. En contrepartie, il prélève à l’intermittent des frais de gestion déduits du chiffre d’affaires annuel.  Cela offre un gain de temps considérable à l’intermittent qui peut se concentrer à son unique préoccupation : le spectacle.  Impôts, déclarations fiscales, déclarations à l’URSSAF… toutes les formalités administratives sont prises en charge par la société de portage.

Facilité à trouver de nouvelles collaborations

Le portage salarial offre l’opportunité aux intermittents du spectacle de multiplier les collaborations avec plus de facilité. Cela s’explique par le fait que tous les partenaires et les entreprises clientes de l’entreprise de portage peuvent recourir aux prestations du salarié porté. Les métiers du spectacle requièrent également un niveau d’expertise important. C’est l’une des raisons pour lesquelles les demandes de prestation sont plus fréquentes auprès d’une societe portage salarial intermittent.

Quel salaire espérer en tant que salarié porté ?

En portage salarial, le client signe un contrat avec l’entreprise de portage qu’il paiera au terme de la mission. De son côté, l’entreprise de portage rémunèrera à son tour le salarié porté à la fin du mois. Comment l’intermittent du spectacle est-il rémunéré en portage salarial ? L’intermittent de spectacle, en tant que salarié porté, se verra bénéficier de tous les avantages du salariat. Il cotise comme n’importe quel salarié et bénéficie d’une couverture et d’une protection sociale (chômage, santé, retraite…).

Le salaire net d’un salarié porté varie entre 45 à 60% de son chiffre d’affaires HT. Quelles sont les charges à prélever pour obtenir le salaire net ? D’abord, sur la base de votre chiffre d’affaires HT, vous déduisez les frais de gestion administrative de votre société de portage salarial (de 4 à 10%). Ensuite, vous prélevez les charges patronales (-45% du salaire brut). Enfin, vous prélevez les charges salariales (-20% du salaire brut).

En pratique, voici comment s’effectue le calcul simplifié de votre salaire en portage salarial :

  • Calcul du Salaire Brut : Salaire Brut = Chiffre d’affaires Hors Taxe – Frais de gestion – Charges patronales et fiscales – Remboursements éventuels de frais professionnels
  • Une fois le salaire brut obtenu :  Salaire Net = Salaire Brut – Charges salariales

Quelles sont les meilleures sociétés de portage salarial pour les intermittents ?

Si vous êtes intermittent du spectacle désirant profiter du statut de salarié, veillez à choisir une société de portage salarial intermittent légale. Pour cela, choisissez uniquement une entreprise de portage justifiant des autorisations conventionnelles conformes aux dispositions légales.

Parmi les meilleures sociétés de portage salarial, voici quelques suggestions :

  • Ad’Missions 
  • Cegelem 
  • Didaxis
  • Com’com
  • Cadres en Mission

Quelles autres solutions ?

Les intermittents du spectacle ont la particularité d’alterner des périodes d’emploi à des périodes non travaillées. A part le portage salarial, quelles sont les autres solutions de contrat possibles pour l’intermittent du spectacle ?

  • Contrat de travail à durée déterminée ou CDD d’usage : ce type de contrat s’adapte facilement au caractère saisonnier des tournées et des spectacles amenant à travailler avec différents employeurs.
  • CDII ou CD2I : il offre la possibilité au salarié d’alterner des périodes de travail à des périodes de chômage. C’est un contrat qui peut être conclus pour des activités répondant à des besoins permanents, dont les métiers du spectacle ;
  • Auto-entrepreneur : un intermittent du spectacle peut travailler en tant qu’auto-entrepreneur, sous une condition conforme à l’article L.7121-3 du code du travail. Conformément à cet article, l’activité de l’intermittent ne doit pas être directement une activité de spectacle. Il s’agira plutôt d’une activité libérale en tant que conseiller, commercial ou prestataire …
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.