Comparatif des meilleurs PER

Expert Benoît Fruchard
Benoît Fruchard
Mis à jour le 02 septembre 2021
ContratFraisCaractéristiquesL’avis de Cleer
[['PER ' + r.nom_per]]

Assuré par r.assureur
Versement : r.frais_versement
Arbitrage : r.frais_arbitrage
Gestion : r.frais_gestion
Ticket d’entrée : r.ticket_entree
Performance du fonds euros : r.perf_fonds_euros
Nombre d’unités de compte (UC) : r.nombre_uc
r.note|note

r.avis

Nous avons sélectionné les meilleurs Plan Épargne Retraite auquel vous pouvez souscrire sur le marché. Nous avons comparé les acteurs bancaires ainsi que les offres des courtiers en ligne que cela soit en terme de frais, de performance du fonds euros et du nombre d’unités de compte. Nous allons vous expliquer comment nous vous conseillons de choisir un PER individuel, comment souscrire au meilleur PER, ce qu’il faut penser des PER proposés par les banques ainsi que le meilleur moment pour ouvrir le nouveau PER.

Comment choisir un PER individuel ?

Les différents PER que nous avons classé ont tous des avantages et des inconvénients. Il y a cependant un certain nombre de points sur lesquels sur lesquels nous attirons votre attention :

  • Limiter les frais : Ils ne vont faire qu’imputer la performance
  • Regardez le fonds euros : Il s’agit de l’enveloppe sécurisée de votre PER, autant avoir un peu de performance dessus
  • Sélectionnez en fonction de votre profil : Plus vous approchez de la retraite, plus vous avez intérêt à sécuriser votre capital (et donc privilégier un fonds euros garanti plutôt que des unités de compte qui peuvent par exemple être investies en bourse avec des trackers). Au contraire, si vous êtes jeune, adoptez une stratégie plus dynamique

Comment souscrire au meilleur PER ?

En fonction du contrat que vous allez choisir, la souscription se passera de façon différente. On remarque 4 types de vendeurs de PER :

  • Votre banquier : Souvent peu au courant des caractéristiques du produit, il a des objectifs à remplir et va tenter de vous convaincre (et de se convaincre lui-même) que son produit est intéressant. Si vous optez pour un contrat bancaire, vous aurez souvent la possibilité de négocier les frais de versement.
  • Un mandataire (d’un cabinet de conseil en gestion de patrimoine) : Profil parfois un peu agressif car s’il ne vend rien, il ne gagne rien. Il sera rarement plus expérimenté que votre banquier.
  • Un conseiller en gestion de patrimoine : Moins cher que votre banquier, il vous fera parfois quand même payer des frais de versement pour son conseil. Une bonne solution en général.
  • Les courtiers en ligne : Ils proposent des offres qui permettent de souscrire à des PER souvent très compétitifs en terme de frais. L’aspect négatif est l’absence de conseils personnalisés.

Rien ne vaut la comparaison, prenez le temps pour comprendre ce que votre PER va vous permettre et ce qu’il va vous coûter.

Que penser des PER proposés par les banques ?

Les banques proposent des PER qui sont malheureusement souvent moyens. En effet, comme vous avez pu le voir dans notre comparateur, les PER des banques comportent souvent des frais très importants. De plus, votre conseiller bancaire a souvent une connaissance limité du produit qu’il propose car il est commercial avant d’être « conseiller ».

Il ne faut pas tout jeter dans les contrats proposés par les banques. Si vous avez repéré un fonds euros performant et que vous négociez avec votre banquier des frais de versement raisonnable, vous pourriez tout à fait trouver votre compte dans un PER proposé par votre banque.

Quand faut-il ouvrir un PER ?

Il n’y a pas d’âge minimum pour souscrire à un PER. Nous vous conseillons d’en ouvrir un dès que vous entrez dans la vie active pour commencer à épargner. Si vous approchez de la retraite, cela peut aussi être intéressant car vous pourrez déduire une partie de vos versements de vos revenus imposables.

Quelle est la fiscalité du PER ?

Le Plan Épargne Retraite est intéressant fiscalement car les montants versés sur votre PER sont déductibles de vos revenus imposables. Plus vous êtes imposés, plus le PER vous permettra d’économiser de l’argent et de l’investir plutôt que de le verser à l’État.

Il y a cependant des plafonds dans les versements que vous pouvez effectuer et qui seront déductibles. Cela sera à vous de choisir ce qui est le plus intéressant entre :

  • Au minimum 4 052€ (10% du plafond annuel de la sécurité sociale (PASS))
  • Au maximum 10% des revenus d’activité professionnelle nets de frais, avec une limite maximale de 32 419€

Exemple : si vos revenus imposables s’élèvent à 110 000€, vous pouvez déduire de ces derniers 11 000€ (10% de vos revenus) ou 4 052€ (10% du PASS) qui ne seront donc pas imposés ! Dans ce cas, choisissez de déduire 11 000€ qui vous permettront d’économiser 4 510€ en tranche d’imposition à 41%.

La déduction fiscale est optionnelle. Il est possible de défiscaliser ces versements au moment de la retraite lors de la sortie en capital ou en rente.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.